Hello !! Aujourd’hui on va parler cheveux et plus précisément les cheveux atteints de ce que je qualifierais de « crise d’adolescence tardive ». Avec ce magnifique printemps et le fait que j’ai hérité de boucles rebelles que tout le monde s’accorde à considérer comme une chance mais qui sont absolument impossibles à dompter (les curly girls me comprendront), j’ai dis bonjour aux frisottis, baby hair et cheveux mousseux. Alors je vous passe les détails de mon désespoir et les complaintes sans fin hurlées à la lune etc… mais au bout d’un moment il était temps de prendre le taureau.. bah par les cheveux avant de finir kidnappée par un cirque en tant que curiosité du moment (la femme hirsute ! Venez voir la femme hirsute mesdames, messieurs !)

 

Ma routine Aussie  

J’ai donc concocté une routine bien construite censée aplanir tous ces petits cheveux, redéfinir mes boucles et rendre un peu d’éclat à ma tignasse … tout un programme ! Et pour ça je me suis littéralement ruée sur la marque Aussie dans mon magasin préféré de tout les temps, j’ai nommé MONOPRIX #descoeursdanslesyeux. J’ai donc opté pour le Frizz miracle en shampoing associé au Repair miracle en après-shampoing.

Et comment dire ? Ce duo porte bien sont nom ! Parlons du shampoing. Un peu intriguée par sa couleur bleu ciel et son odeur de bubble gum, j’ai eu un peu peur de me retrouver avec un produit très fun mais très mauvais pour ma tignasse et surtout très irritant pour le cuir chevelu (je me méfie depuis toujours des produits qui sortent un peu trop de l’ordinaire et mon exemple favoris reste les gel douches Tahiti qui apparemment sont une horreur pour la peau et bousillent le film hydrolipidique). Et bien pas du tout !! Il est très doux, son odeur n’est absolument pas entêtante et il laisse le cheveux doux et souple. Concernant ses promesses d’ « aide à contrôler les frisottis et lisse les cheveux rebelles » et bien je dois dire que sur moi le résultat a été plutôt flagrant. Les frisottis sont aplanis et adieu l’effet mousseux car les cheveux sont galbés tout en restant légers. 

Quant à l’après shampoing, je l’ai pris en complément car ayant les cheveux bouclés, je dois sans cesse les protéger de la sècheresse. Les cheveux bouclés (dixit la coiffeuse de mon chéri – hé oui ! Notre enfant sera bouclé ou ne sera pas ) ont besoin d’hydratation très régulière car ils sont naturellement plus fragiles et cassants. J’avais besoin d’un après-shampoing qui hydrate mes longueurs sans graisser mes racines (généralement je ne l’applique même pas sur mes racines par sécurité. Je lui préfère son petit frère le Anti-frizz que j’applique avec parcimonie en massant un peu) et surtout démèle bien le noeuds qui sont immanquables chez moi #curlygirl.  Bref vous l’aurez compris ce combo me ravi et j’aurai bien du mal à changer de routine. Il faut préciser que j’ai aussi découvert qu’en étant tendre avec mes cheveux, ils me le rendent bien. Je m’explique : je ne les brosse avec une brosse classique à picots métalliques que sous la douche et avec douceur (fini le coup du « je me brosse les cheveux en 2 secondes top chrono en m’arrachant la moitié de la tête et me plaignant de ressembler à une sauvageonne – C’est du vécu ) et j’utilise une brosse en bambou le reste du temps (surtout le soir pour ne pas casser mes boucles avant de partir au travail). Et sous la douche je MASSE MES CHEVEUX. Ma coiffeuse m’avait dit un jour que sans un bon massage (même sur les longueurs) le produit ne pénètre pas et autant nourrir le syphon de la douche.   

 

Masque Loréal huile extraordinaire  

Evidemment vous me connaissez (ou peut-être pas mais ça va venir), je ne fais jamais les choses à moitié (sinon je ne les fais pas du tout… c’est une philosophie comme une autre ne jugez pas). J’ai donc adopté un masque nourrissant basique de chez Loréal mais dont j’aime beaucoup l’odeur un peu musquée et qui fonctionne plutôt bien. La vraie révélation, ce serait plutôt ma crème coiffante Amika. Totalement désespérée d’arriver à dompter ma crinière bouclée et ayant un jour reçu un super shampoing sec de cette marque dans une de mes Birchbox, je me suis à tous hasard tournée vers cette crème qui avait l’air de ravir celles qui l’avaient adoptée.

Il faut dire que je n’achète jamais tout ce qui est mousse car, soit je ne sais pas l’appliquer soit ce n’est pas fait pour moi : je DETESTE quand mes cheveux s’aglutinent en grosses mèches qui durcissent et m’empêchent de passer la main dans les cheveux (un de mes gros gros tics). Et alors là ! LE COUP DE FOUDRE ! Son odeur est absolument divine, assez gourmande et elle reste dans les cheveux sans faire une trainée odorante dans votre sillage ce qui peut être passablement énervant pour votre entourage (j’ai un chéri qui est allergique à Sephora parce que toutes ces odeurs agressent son petit nez). Il faut en appliquer très peu (la première fois je me suis retrouvée avec un look beach waves grassoulli et poisseux que bizarrement je ne recherchais pas du tout) et encore une fois masser les cheveux pour bien répartir le produit et aider les boucles à se former et TINDIIIIIIIN !!! On se retrouve avec des boucles définies, bien rangées et brillantes. Que demander de plus ?

 

Amika  

Pour finir cet article un peu long sur la vie de mes cheveux et toutes leurs péripéties, toujours dans le but de ne pas les casser j’essaye d’utiliser le plus souvant possible des élastiques doux pour les cheveux. Ils ne laissent pas de marque et surtout ils s’enlèvent très facilement sans accrocher. Ceux-là ont été crées par Birchbox et sont pas mal mais je sais que vous trouverez partout ceux en forme de ressort (par exemple ici) qui sont top quoi que un peu voyant lorqu’on les garde sur le poignet.  

 

 

Et vous ? Vous avez une routine cheveux ? 

 

Après avoir partagé tout ça avec vous je vous laisse, c’est l’heure de mon brunch 

Prenez soin de vous 

 

 

Share:

2 comments

    1. Eva

      Ah oui je vais me mettre à l’huile de coco, tout le monde en parle ! Merci pour ton commentaire Madie 🙂

Laisser un commentaire